Archives de février, 2013

NORME SKATEPARK, vers une possible évolution

Publié: 22 février 2013 par recreationurbaine dans News Récréation urbaine

Mercredi 13 Mars 2013, l’Association Française de Normalisation (AFNOR), réunie la commission S53E « Structures pour skates et rollers », afin d’évaluer la nécessité de faire évoluer le texte normatif concernant les skateparks: l’actuelle NF EN 14974.

Depuis sa promulgation en 2006, il est remonté à l’AFNOR, de la part  de bureaux de contrôles,  de concepteurs, de maitres d’ouvrages, d’entreprises, que cette norme Européenne NF EN 14974, présentait, à bien des égards, un certain décalage entre ses prescriptions et les réalités actuelles de la conception/construction des skateparks en France.

(suite…)

Quelques news de Figuré BMX magazine

Publié: 21 février 2013 par robincamacho dans News Récréation urbaine

Voici la nouvelle production FIGURE, toujours très qualitatif, nous à RECREATION URBAINE aimons ce magazine

Comme quoi le Parkour, et surtout les équipements dédiés sont à l’honneur en ce moment.
Lors de la réunion de la commission S52G de ce jour, nous avons appris que la Finlande vient de se proposer pour l’animation d’un groupe de travail Européen sur le sujet des équipements de Parkour.

Pour mémoire, il y a un peu plus de 6 mois la Finlande avais proposé, aux organismes de normalisation européen (membre du CEN tel que l’AFNOR pour nous en France), d’ouvrir des travaux de normalisation sur les équipements dédiés au Parkour.

(suite…)

« Wave Rock » le quarter naturel de 14 m!

Publié: 12 février 2013 par robincamacho dans News Récréation urbaine

Voici une belle vidéo de bmx sur un spot 100% naturel où Danny Campbell conquiert la « Wave Rock », une falaise en forme de vague de 14m de haut sur 110 m de long située dans l’Outback en Australie occidentale!

[Source: http://www.fubiz.net%5D

SOMA32_-32

Une vidéo à voir ABSOLUMENT.

English version at the bottom

Outre qu’elle montre que les tables de pingpong du square Victor HUGO à BONDY ont enfin trouvé leur utilité, cette vidéo est intéressante car elle pose une vraie question et ouvre à un vrai débat.

Faut-il ou non créer des espaces dédiés aux pratiques autonomes?

Les commentaires laissés sur de la video laissé sur YouTube ne démontrent pas d’une hostilité farouche pour ce genre d’espaces dédiés.

Il est vrai que la tentation d’enfermer les pratiques urbaines, par essence libre, peut être grande pour certains esprits, que nous qualifierons de conformiste.
Mais le rejet pur et simple de ce type d’espace n’est il pas non plus une sorte de conformisme en soit?
Quelque soit le sport, ou le life-style, que celui qui n’a jamais pris appui sur une structure dédiée pour faciliter sa pratique lève le doigt.

Prendre une remontée mécanique pour aller shooter un couloir.
Mettre un matelas pour amortir une première réception.
Rajouter un peu de wax pour que ça glisse mieux…
Tout le monde a cédé un jour ou l’autre à ce genre de facilité.

Nous n’avons pas créer ce spot pour y enfermer les traceurs (pas plus que les riders à roulettes d’ailleurs)Bien au contraire, nous avons créer cet espace dans une idée de facilité la découverte, tout autant du lieu, que des pratiques.
Notre but était de créer de la mixité en rénovant ce lieu laissé à l’abandon.

Pour ce qui est de la découverte par les kids de Bondy du parkour, du skate, du roller, du BMX, de la Trott … seul l’avenir nous le dira vraiment.
Susciter des vocations n’est pas une chose très visible et pour laquelle il faut rester très très modeste.

En revanche, faire connaitre le lieu, je crois vraiment que la mission est accomplie si on en juge les apparitions du « quasi » full pipe dans nombre vidéos de skate, ou encore cette vidéo.
Je ne suis absolument pas sûr que le crew qui a fait la vidéo aurait eu même la simple idée de venir dans ce quartier pour bouger. Alors que, comme ils le démontrent fort bien, les config de Bondy, s’y prêtent aussi, pour qui est assez aguerri pour les lire.

En conclusion, et vous l’aurez compris, je trouve cette vidéo très intéressante, car outre l’usage des tables de pingpong, elle ouvre le débat.

Rolland

And for those who don’t have the chance to understand our beautiful language (sorry for those rough translation)
Moreover it shows that the pingpong tables of the BONDY’s Victor Hugo square have finally found their utility, this video is interesting because it asked a real issue and a real open debate.

Should or should not create dedicates spaces for autonomous practice?

The comments left on YouTube does not show any dramatic hostility to this kind of dedicated spaces.

It is true that the temptation to confine urban sports, essentially free, can be great for some minds, that we can qualify as conformist.

But the outright rejection of this type of space it is not a kind of conformism in itself?
Whatever the sport, or life-style, who can say that he has never use any kind of dedicated facilities?

We did not create this spot to enclose tracers (nor any kind of riders)
We did create this space in a sense of discovery, as much for the place, than for the sports.
Our goal was to create diversity in renovating this abandoned place.

Regarding the discovery of the Parkour by Bondys’s kids, as well as skateboarding, rollerblading, BMX, scotters… Only the future will tell.
Foster vocations is not something very visible and for which we must be very, very modest.

However, make the place known, I really do think the mission is accomplished. Judgingby howmany time I see the « quasi » full pipe in many skate videos. Even this video is a proof of that.
I am not sure that the crew who made the vid, would have, even the simple idea to come to this area to move.
Then, as shown the BONDY’S landscape also allow to move on it (for those who have the knowledge to read it)

In conclusion, and you’ll understand, I find this video very interesting, because in addition to the use of pingpong tables, it opens the debate.

Rolland (sorry for my poor english)

ASB GlassFloor, terrain de sport à la mode Tron

Publié: 7 février 2013 par robincamacho dans News Récréation urbaine

Un nouveau concept de marquage au sol a été inventé par l’entreprise allemande ASB Systembau GMBH, des LED s’allument sous un sol en verre afin de faire apparaître les tracés sportifs différents (Badminton, Handball, Basket , etc.). L’idée est originale, maintenant reste à savoir si le confort de pratique est au rendez-vous et si le respect des normes fédérales est possible car aux vues des premières images il semblerait que les terrains soient plutôt orientés loisir (petites dimensions et tracés simplifiés). Quoiqu’il en soit le projet est ambitieux et laisse présager à de futures salles modernes et polyvalentes. Affaire à suivre…

Source: http://www.gizmodo.fr